Pages Navigation Menu

votre voyage à Bali en Indonésie

Conduire à Bali

Conduire à Bali et en Indonésie en général n’est pas sans difficultés. La conduite est à gauche, et il n’existe pas vraiment officiellement de code de la route. Les Balinais ont apparemment élaboré leur propre code de la route qui marche très bien, mais l’arrivée des touristes a l’air d’y semer une belle pagaille.

Vous verrez souvent des véhicules déambuler de gauche et droite sans attendre que la route soit libre, en fait le véhicule se trouvant derrière doit donner priorité à ceux qui sont devant lui, donc il doit éviter ceux qui arrivent sur sa route. Il y a rarement des feux tricolores sur l’île, sauf dans les zones touristiques et fréquentées. Méfiez-vous des voitures qui ne respectent pas le feu rouge, elles sont nombreuses.

L’état des routes est déplorable surtout en dehors des grands axes et le trafic très dense. Vous passerez sur de nombreux « trous » dans le bitume, du sable et des graviers sur le côté provenant des constructions de villas ou d’immeubles, des voitures et camions garées n’importe comment, et vous verrez même des baby-sitters promenant des enfants dans des poussettes sur le côté de la route faute de trottoirs ! Les routes sont aussi mal éclairées et les indonésiens n’allument pas toujours leurs phares. Ils ignorent aussi les clignotants, autant les vôtres que les leurs.

Circulation à Kuta

Circulation à Kuta

Si vous roulez plus lentement que les autres véhicules, évitez de vous mettre au milieu de la route. Roulez-vous plutôt sur le côté pour qu’ils puissent vous dépasser. Ne cherchez pas à dépasser. Ne roulez jamais trop près derrière un camion, surtout sur une côte. Les gros véhicules ne sont pas toujours entretenus et n’ont parfois pas de frein ! Prenez garde également aux automobilistes derrière vous : tête en l’air, ils ne voient pas toujours que vous freinez. De même, à l’approche d’un feu tricolore, ils ont tendance à accélérer !

Sunset Road à Kuta - Bali

Sunset Road à Kuta – Bali

Lorsque vous louez un scooter, demandez à tester les freins, les phares et les feux des freins, et choisissez plutôt un casque avec une visière. Il est rare de trouver des scooters avec une visière. Sur les grands axes comme la Jalan Sunset Road ou la ByPass, derrière les camions de poubelle ou qui transportent des matériaux de construction, vous serez heureux de ne pas recevoir de projections sur le visage.

Camion de poubelles à Bali

Camion de poubelles à Bali

Si vous roulez – et prenez cet énorme risque – avec des enfants en deux roues, attachez-les contre vous à l’aide d’un paréo ou un grand foulard, pour au moins éviter qu’ils ne tombent en dormant. Il existe des casques de petits modèles, il est très possible qu’ils ne soient pas du tout aux normes occidentales, mais ce sera mieux que rien. Le prix d’un casque à Bali est d’environ 250.000 / 300.000 rupiah (25 euros). Le mieux, c’est d’emporter cela dans votre valise !

Tout dépendra du modèle de scooter, mais en général ils vous loueront un 100m3 et le plein d’essence de scooter vous coûtera 15.000 rupiah (moins d’un euro) en station service. Les revendeurs d’essence (dans des bouteilles de vodka) que vous croiserez souvent vendent 10.000 rupiah la bouteille de 1 litre. Avec un plein de scooter, vous ferez au plus 50 km.

De l'essence en bouteille à Bali

De l’essence en bouteille à Bali

Sachez que la plupart des conducteurs propriétaires de mobylettes et scooters roulent sans assurance. Il n’existe pas vraiment d’assurance « tous risques » à Bali. Même si vous payez avec une « carte Premier » sensée vous couvrir vous et la partie tierce. Et en cas d’accident, vous serez toujours responsable. Si vous écrasez un enfant, même non responsable, parce qu’il est tombé du scooter en dormant, vous risquez d’aller en prison. Vous verrez que les Balinais évitent les scooters avec des enfants dessus.

Enfin, sachez que les accidents de deux roues sont la principale cause de décès d’occidentaux.

Voir aussi :

Location de voiture ou scooter

Tarifs de location

Vidéo de la circulation à Kuta :

 

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *