Pages Navigation Menu

votre voyage à Bali en Indonésie

Le Sud

Le Sud de Bali fait partie du district Badung, avec sa capitale Denpasar.

A l’est c’est le district de Gianyar et à l’ouest Tabanan.

Le Sud de Bali

Le Sud de Bali

 

 A ne pas manquer dans le Sud :

  • le coucher du soleil sur la plage à Kuta, Legian, Seminyak : profitez pour prendre une bière sur la plage (20.000 à 40.000 Rp la bière, soit entre 1,50 et 3,50 euros),
  • le lever du soleil à Sanur,
  • surfer ou apprendre à surfer à Kuta,
  • des sports nautiques à Sanur,
  • faire du shopping mode et déco à Kuta, Legian et Seminyak,
  • visiter le temple d’Uluwatu et son panorama à couper le souffle,
  • une escapade sur l’île de Nusa Lembongan, aux eaux limpides et sable blanc…

Denpasar – Kuta – Sanur

Denpasar :
Nom qui veut dire « à l’est du marché », capitale de Bali en 1958.
En 1906, la famille royale s’est suicidée face à l’attaque hollandaise au palais (puri) de Pemecutan. Les hollandais y ont construit les infrastructures comme les écoles, la poste et les réseaux routiers et portuaires.

Kuta – Legian – Seminyak :
Première zone touristique de Bali, située juste à côté de l’aéroport.

Canggu :

Bourgade située entre la zone très touristique de Kuta – Seminyak et le temple de Tanah Lot. L’endroit est encore assez préservé, vous y verrez encore de grandes rizières en terrasse, la nature y règne, mais dépêchez-vous. Canggu est surtout connu pour ses plages de surf, dont Echo Beach.

Sanur :
Zone touristique née avant Kuta, sous Suharto qui décida d’y construire le plus grand hôtel de Bali en bord de plage. Zone beaucoup plus calme que Kuta également, propice aux familles, où vous trouverez une mer moins agitée et un grand choix d’hôtels internationaux. Base de retraités et expatriés occidentaux. Les plages de sable blond sont articielles. Vous pourrez y pratiquer de nombreux sports nautiques tels que la planche la voile, le parachute ascensionnel, le jetski, la plongée, du kite-surf… Par contre, vous ne pourrez vous baigner qu’à marée haute, sinon vous devrez marcher très loin et passer la barrière de corail (dangereux).
Point de départ des excursions vers Nusa Lembongan, l’une des îles de l’archipel de Nusa Penida, et bon point de chute pour visiter le sud de Bali car Sanur est à une heure de l’aéroport et à peu près le même temps du reste du sud.
Vous pourrez emprunter des pirogues (junkung) regroupées en coopératives sur la plage pour vous emmener sur le récif faire de la plongée masque et tuba, ou plus au large pour faire du surf.

Péninsule de Bukit et Nusa Dua

La péninsule de Bukit commence après l’aéroport au sud de Kuta, c’est un endroit assez aride et calcaire, surtout connu pour ses spots de surf comme Uluwatu, Padang Padang, Impossible…

Carte de la Péninsule de Bukit

Carte de la Péninsule de Bukit

Jimbaran :
Village de pêcheurs, port de pêche, sur une anse de plage de sable fin, vous verrez encore les bateaux – les prahu – des pêcheurs revenir au coucher du soleil.

Dreamland :
Superbe plage de sable blanc, avec une longue vague. Malheureusement le site est aujourd’hui défiguré par les constructions. Passez votre chemin ou vous garderez un mauvais souvenir. Par contre, vous passerez certainement devant l’entrée du site lors de vos ballades, sur la jalan Raya Uluwatu, en arrivant à Pecatu, vous verrez une énorme statue sur votre droite avec une grande entrée derrière donnant sur une belle et grande route bordée de palmiers.

Balangan :
Superbe plage sa sable blanc, comme à Dreamland, encore sauvage et peu fréquentée. Des warungs en bois sont installés directement sur le sable, où vous pourrez y manger pour peu et louer des transats à la journée (env. 50.000 Rp les deux transats). Un endroit rêvé pour les surfeurs.

Bingin :
Spot de surf

Padang Padang :
L’une des plus belles plages et l’un des meilleurs spots de surf de Bali.

Suluban (Uluwatu) :
 Spot de surf

Impossible :
Spot adoré des surfeurs et minuscule plage, qui n’est accessible qu’à pieds, il faut descendre les marches. Attention, la plage est recouverte à marée haute et dangereuse à marée basse.

A marée basse, il est possible de marcher le long de la plage depuis Dreamland jusqu’à Padang Padang, en passant par les plages de Bingin et Impossibles, par contre il vous faudra prendre un taxi pour le retour à Dreamland.

Nusa Dua :
Anse de sable blond à mer plutôt calme et isolé.

Tanjung Benoa :
Village touristique au nord de Nusa Dua (le bout de doigt), point de départ de sorties en mer. Vous pouvez également y faire des activités nautiques comme la planche à voile, jetski ou parachute ascensionnel. Vous pouvez également visiter le temple bouddhiste.

L’archipel de Nusa Penida

Cet archipel, appartenant autrefois à la province de Klungkung, comprend 3 îles : Nusa Penida, Nusa Lembongan et Nusa Ceningan.

Carte de l'archipel de Nusa Penida

Carte de l’archipel de Nusa Penida

 

Nusa Lembongan : si vous êtes surfeurs, amateurs de masques et tuba ou de farniente, c’est là où il faut vous rendre. Île paradisiaque sans voiture, où l’on peut le tour en deux heures. Magnifiques plages de sable blanc. Culture d’algues pour la production de produits cosmétiques et d’additifs alimentaires.

Nusa Penida : la plus grande des 3 îles qui était le lieu d’exil des indésirables de la cour de Klungkung. Terre aride et calcaire, peu peuplée, considérée par les Balinais comme un endroit à malheurs. Il est raconté qu’y résidait le démon Ratu Gede Mecaling. Furieux d’avoir été chassé de son village balinais Batuan, alors il venait régulièrement sur l’île y répandre des épidémies.

Il n’y a pratiquement aucune infrastructure touristique.

Sampalan :
Petite ville sur la côte Nord de l’île Nusa Penida, où l’on trouve un marché, le point de rencontre des bémos, et un temple, le Pura Dalem.

 

Voir aussi :

 

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *