Pages Navigation Menu

votre voyage à Bali en Indonésie

Théâtre Wayang Kulit

Le théâtre à Bali va de pair avec la musique et la danse.
 

« Wayang Kulit »

 

Représentation de théâtre avec le Dalang

Représentation de théâtre avec le Dalang

Wayang veut dire Ombre et Kulit veut dire Cuir ou peau. Il est possible aussi que le mot « wayang » puise ses racines dans deux autres mots : Waya qui signifie «ancêtres» et « ang » qui signifie « symbole ». Le terme « wayang kulit » est également utilisé comme pour désigner des manoeuvres politiques.

Pendant des siècles, c’était l’équivalent au cinéma à Bali, c’est un théâtre d’ombres de marionnettes (similaire au théâtre d’ombres chinoises) réalisé autour de l’archipel indo-malais, prenant ses origines de l’Inde. Les marionnettes en cuir, fabriquées à la main, dépeignent des histoires épiques des dieux et relatent l’éternelle lutte entre le Bien et le Mal.

Un orchestre traditionnel de Gamelan (un « gender wayan », un petit gamelan) accompagne la narration. Les marionnettes auraient des pouvoirs magiques et le « Dalang » (le marionettiste et narrateur) est un personnage mythique.

Dans un théâtre d’ombres, les marionnettes sont manipulées par le « Dalang » derrière un écran en coton ou en lin. Le Dalang raconte l’histoire, interprète les caractères et les voix pour chaque personnage, produisant tous les effets sonores.

La plupart des jeux d’ombres reprennent les deux histoires épiques de l’Inde – le Mahabarata et le Ramayana. Les balinais et les javanais ont crée leur propre folklore en mélangeant des histoires hindoues, bouddhistes et des idées musulmanes.

Marionnette Wayang Kulit

Marionnette Wayang Kulit


 

Les Marionnettes

Les marionnettes sont de toutes tailles, allant de 25 cm à 75 cm, généralement fabriqués de peau de chèvre et de buffle, puis et montées sur des tiges de bambou. Les plus belles sont faites de parchemin en jeune buffle femelle et le durcissement peut prendre jusqu’à dix ans.

Attention, les représentations durent parfois très longtemps, jusqu’au petit matin !
 

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *